Article 13 - Assemblée générale extraordinaire

Si besoin est, sur la demande d'un tiers plus un des membres ou le conseil d'administration peut convoquer une Assemblée Générale Extraordinaire, suivant les formalités prévues aux présents statuts et uniquement pour modification des statuts ou la dissolution ou pour des actes portant sur des immeubles.

Les modalités de convocation sont les mêmes que pour l’assemblée générale ordinaire. Les délibérations sont prises à la majorité des membres présents.

Un conseil d'administration pourra être dissout par une Assemblée Générale Extraordinaire si un vote de confiance est à l'ordre du jour et que le conseil ou le bureau n'obtient pas la majorité des votes.

Un vote de confiance ne peut pas être proposé à l'ordre du jour les trois premiers mois du mandat du bureau et/ou du conseil d'administration.